partage-richessesAujourd’hui le Groupe Econocom, dont fait partie ESR, a publié ses résultats pour l’année 2014.

Nous, les salariés d’Econocom en général et d’ESR en particulier,  avons donc réalisé « un chiffre d’affaires 2014 de 2,093 milliards d’euros contre 1,767 milliards d’euros en 2013, soit une hausse de 18,4% sur un an » (source Boursier.com).

Notre « résultat opérationnel courant s’élève à 95,3 millions d’euros, en progression de 2,3%« .

Notre résultat net atteint « 30,9 millions d’euros après prise en compte de 24,9 millions d’euros de charges non récurrentes liées au processus d’intégration d’Osiatis désormais achevé, aux mesures d’optimisation de l’organisation du groupe et à l’accélération des plans d’économies dans l’ensemble des métiers » (c’est à dire des externalisations et le licenciement des inter-contrats) .

Le groupe Econocom comptant 8300 salariés, chacun d’entre nous a participé à ce résultat net à hauteur de 3700€.

« Le Conseil d’administration, auquel ne participe aucun salarié de l’entreprise, proposera à la prochaine Assemblée Générale de verser une rémunération aux actionnaires sous la forme d’un remboursement de prime d’émission, au lieu d’un versement de dividende. Ce versement représentera un montant de 0,15 euro par action« . L’année dernière c’était un dividende de 12 centimes d’euros, soit une progression de 25%.

« La Direction du groupe Econocom anticipe une nouvelle année de croissance organique du chiffre d’affaires, une progression de son résultat opérationnel courant et de son résultat net par action« .

Et pour s’assurer de cette croissance de son résultat net par action en 2015, elle limite les augmentations de salaire à 0,8% de sa masse salariale… soit pour ESR environ 200000€, ou 275€ par personne et par an en moyenne.
A comparer avec le 16,9 millions d’euros qui seront prochainement distribués au actionnaires. Actionnaires qui ont déjà vu leur capital enfler de 6,3 millions d’euros aujourd’hui par la simple évolution du cours de bourse.

Le petit graphique ci-dessous met mieux en valeur le rapport entre la richesse produite par chacun de nous (résultat/effectif), la part que se réservent les actionnaires (rémunération globale des actions/effectif), et les miettes qu’ils nous concèdent (augmentation moyenne proposée). Edifiant !!! Quand les actionnaires récupèrent 55% du résultat opérationnel, les salariés n’en touchent que 7% !!!

Resultats2014

Written by adminwp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *